Bienvenue! Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler du créationnisme, il s'agit de la théorie qui trouve ses origines dans le livre de la Genèse et qui s'oppose à l'évolutionnisme. Vous découvrirez sur ce site des articles et des renseignements qui ne manqueront sûrement pas de vous intéresser. Bonne visite.
tires

Creation Blog RSS

Articles à lire

À la recherche du dinosaure du Congo

Il y a toujours quelque chose de nouveau provenant de l’Afrique.
Hérodote, (Ve siècle av. J.-C.)

Par William Gibbons, Ph.D.
La possibilité que des dinosaures puissent encore exister dans des jungles reculées du monde est peut-être la perspective la plus excitante pour le monde de la science de la création. C’est le cas du mokele-mbêmbe, une créature que quelques hommes de science croient être un survivant des dinosaures sauropodes. Les vastes marais de l’Afrique équatoriale sont aujourd’hui l’endroit le plus favorable à l’existence de dinosaures. [suite…]

Le déluge de la Genèse

Par Ian Taylor, B.Sc.

1. Le déluge de la Genèse fut-il universel ou local ? Les chapitres 6 à 8 de la Genèse donnent le récit détaillé d’un déluge dévastateur provoqué par le jugement de Dieu. Genèse 7.18-24 ne laisse aucun doute que ce déluge fut universel : les plus hautes montagnes étaient toutes couvertes, tous les êtres qui étaient sur la face de la terre furent exterminés (les animaux marins sont restés dans la mer, ils ne sont pas montés dans l’arche) et seul un homme, sa famille, et des représentants de chaque espèce d’animaux ont survécu à ce désastre. [suite…]

Les six jours de la création

Par Laurence Tisdall

6-days-of-creationLa trinité évolutionniste1 se compose du temps, des mutations et de la sélection naturelle. Le temps figure parmi les sujets les plus contestés du débat évolution-création. Pour justifier l’évolution, on a besoin de beaucoup de temps, de millions, voire de milliards d’années. L’évolutionniste suppose qu’avec assez de temps, l’impossible deviendra possible, que l’hydrogène, à partir du Big Bang, deviendra homme en 15 milliards d’années par le concours du hasard. Pour le créationniste, la question est autant théologique que scientifique. [suite…]