Bienvenue! Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler du créationnisme, il s'agit de la théorie qui trouve ses origines dans le livre de la Genèse et qui s'oppose à l'évolutionnisme. Vous découvrirez sur ce site des articles et des renseignements qui ne manqueront sûrement pas de vous intéresser. Bonne visite.
tires

Creation Blog RSS

Conférences créationnistes à Sept-Iles du 18 au 20 mai 2018 avec Jonathan Nicol et Laurence Tisdall

 

Dimanche matin, le 20 mai Jonathan Nicol sera à l’Église Baptiste de Sept-Îles et Laurence Tisdall sera à l’Église Chrétienne Évangélique

Articles à lire

En science, la liberté intellectuelle est fondamentale.

Une lettre ouverte au Conseil de l’éducation de l’État du Kansas par le professeur Philip S. Skell, membre de l’Académie Nationale des Sciences, professeur émérite de chimie récipiendaire du prix Evan Pugh, de l’université de l’État de la Pennsylvanie.

12 mai 2005

Source : http://www.darwinreconsidered.org/kansas_board.html

Dr Steve E. Abrams, président
Conseil de l’éducation de l’État du Kansas
C / o Département de l’éducation de l’État du Kansas
120 SE 10th Avenue
Topeka KS 66612-1182
Télécopieur: (785) 296-7933

Cher Dr. Abrams:

J’ai suivi avec intérêt la controverse dans votre État à propos de l’adoption de nouveau standard à propos de l’enseignement de la science. Je vous écris en tant que membre de l’académie nationale des sciences pour vous exprimer mon ferme appui à l’idée que les élèves devraient être en mesure d’étudier les critiques scientifiques des preuves de la théorie moderne de l’évolution ainsi que les éléments de preuve favorisant cette théorie.

Trop souvent, la question de savoir comment enseigner la théorie de l’évolution a été dominé par des voix extrêmes. À une extrémité, beaucoup de religieux militants ont plaidé pour que soit enseigné la création en se basant sur la Bible et pour que l’évolution soit éliminer entièrement du programme d’études des sciences. D’autre part, de nombreux biologistes darwinien engagés présentent aux étudiants une version idéalisée de la théorie et font l’impasse sur ses problèmes réels et empêche les étudiants de faire l’apprentissage des véritables critiques scientifiques de l’évolution.

Ces deux extrêmes se sont trompés. L’évolution est une théorie importante et les élèves ont besoin de la connaître. Mais désormais, des revues scientifiques documentent plusieurs problèmes et critiques scientifiques de la théorie de l’évolution et les élèves ont besoin de connaître aussi cela.
[suite…]

À la recherche du dinosaure du Congo

Il y a toujours quelque chose de nouveau provenant de l’Afrique.
Hérodote, (Ve siècle av. J.-C.)

Par William Gibbons, Ph.D.
La possibilité que des dinosaures puissent encore exister dans des jungles reculées du monde est peut-être la perspective la plus excitante pour le monde de la science de la création. C’est le cas du mokele-mbêmbe, une créature que quelques hommes de science croient être un survivant des dinosaures sauropodes. Les vastes marais de l’Afrique équatoriale sont aujourd’hui l’endroit le plus favorable à l’existence de dinosaures. [suite…]

Ces parasites qui résistent à la trinité évolutionniste

Par Sinaseli TSHIBWABWA, Ph.D.

Deux arguments se confrontent sur les questions fondamentales des origines de tout ce qui existe. D’une part, l’argument de la création divine selon lequel les animaux et les plantes par exemple ont été créés par Dieu et d’autre part l’argument de la théorie de l’évolution selon lequel ces êtres vivants sont l’oeuvre du temps, de la mutation et de la sélection naturelle au hasard. La science créationniste relève que ces arguments sont tous deux fondés sur un acte de foi. Aucun d’entre eux ne peut prouver, selon des critères scientifiques, les processus qui se sont déroulés à l’origine de tout ce qui existe. À ce sujet, Nesbitt (1982) a fait remarquer que l’homme ne peut que se contenter de noter les faits, les traces laissées par le passé et les lois présentes. [suite…]