Bienvenue! Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler du créationnisme, il s'agit de la théorie qui trouve ses origines dans le livre de la Genèse et qui s'oppose à l'évolutionnisme. Vous découvrirez sur ce site des articles et des renseignements qui ne manqueront sûrement pas de vous intéresser. Bonne visite.
tires

Creation Blog RSS

1 juin 2019: Réunion annuelle de l’ASCQ et conférence spéciale sur le changement climatique


15h00-16h30 au 223 St-Charles, Granby – Réunion annuelle de l’ASCQ
19h00-21h00 conférence avec Marc Hébert, M.Sc le changement climatique et le chrétien.

Tout le monde est le bienvenu au deux réunions.

Articles à lire

L’effet du darwinisme sur la moralité et le christianisme

Jerry BergmanPar Jerry Bergman, Ph. D.

Certains affirment que l’on peut être darwiniste et chrétien à la fois1. D’autres ripostent que religion et darwinisme sont incompatibles parce qu’ils sont des champs distincts qui ne devraient pas être mélangés2. En fait, la vision du monde qu’offre le darwinisme mène directement à une morale et à un enseignement concernant les origines, le but et la signification ultime de la vie qui sont diamétralement opposés à la foi chrétienne, juive et islamique. Le problème est que les darwinistes « peuvent en toute bonne conscience dire à un certain moment qu’ils ne composent pas avec Dieu ou la religion, et ensuite faire des déclarations emportées à propos de l’absurdité de l’existence du cosmos« 3. [suite…]

En science, la liberté intellectuelle est fondamentale.

Une lettre ouverte au Conseil de l’éducation de l’État du Kansas par le professeur Philip S. Skell, membre de l’Académie Nationale des Sciences, professeur émérite de chimie récipiendaire du prix Evan Pugh, de l’université de l’État de la Pennsylvanie.

12 mai 2005

Source : http://www.darwinreconsidered.org/kansas_board.html

Dr Steve E. Abrams, président
Conseil de l’éducation de l’État du Kansas
C / o Département de l’éducation de l’État du Kansas
120 SE 10th Avenue
Topeka KS 66612-1182
Télécopieur: (785) 296-7933

Cher Dr. Abrams:

J’ai suivi avec intérêt la controverse dans votre État à propos de l’adoption de nouveau standard à propos de l’enseignement de la science. Je vous écris en tant que membre de l’académie nationale des sciences pour vous exprimer mon ferme appui à l’idée que les élèves devraient être en mesure d’étudier les critiques scientifiques des preuves de la théorie moderne de l’évolution ainsi que les éléments de preuve favorisant cette théorie.

Trop souvent, la question de savoir comment enseigner la théorie de l’évolution a été dominé par des voix extrêmes. À une extrémité, beaucoup de religieux militants ont plaidé pour que soit enseigné la création en se basant sur la Bible et pour que l’évolution soit éliminer entièrement du programme d’études des sciences. D’autre part, de nombreux biologistes darwinien engagés présentent aux étudiants une version idéalisée de la théorie et font l’impasse sur ses problèmes réels et empêche les étudiants de faire l’apprentissage des véritables critiques scientifiques de l’évolution.

Ces deux extrêmes se sont trompés. L’évolution est une théorie importante et les élèves ont besoin de la connaître. Mais désormais, des revues scientifiques documentent plusieurs problèmes et critiques scientifiques de la théorie de l’évolution et les élèves ont besoin de connaître aussi cela.
[suite…]

Expériences de stratification

Par Guy Berthault, Ph.D.

grand-canyon-sJ’ai toujours été intrigué par les énoncés de la géologie historique, avec ses ères de centaines de millions d’années. Je désirais savoir dans quelle mesure ces affirmations sur l’âge des formations géologiques avaient été démontrées, ou pouvaient être démontrées, par l’approche expérimentale. J’ai donc repris l’étude du sujet, il y a quelques années, en portant une attention toute particulière aux principes de stratigraphie qui sont utilisés pour déterminer une chronologie relative des strates géologiques, en fonction de leur superposition. [suite…]