Bienvenue! Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler du créationnisme, il s'agit de la théorie qui trouve ses origines dans le livre de la Genèse et qui s'oppose à l'évolutionnisme. Vous découvrirez sur ce site des articles et des renseignements qui ne manqueront sûrement pas de vous intéresser. Bonne visite.
tires

Creation Blog RSS

L’incroyable dromadaire

Par Dr. Jerry Bergman

Dromadaire (Camelus dromedarius)

Dromadaire (Camelus dromedarius)

Le chameau est l’un des animaux les plus étonnants connus de l’homme. Il est le cheval de labour du desert et un véritable cadeau pour ceux qui y vivent depuis des générations. La Bible mentionne les chameaux plus de 60 fois, ce qui indique leur importance central dans les temps bibliques. La Bible fait état de deux types de chameaux : le chameau à deux bosses, soit le chameau de Bactriane (Camelus bactrianus),et le dromadaire (Camelus dromedarius), de la famille des camélidés, qui est plus grand et ne possède qu’une seule bosse. Ces deux espèces vivent maintenant dans les déserts chauds et secs du Moyen-Orient.

Les dromadaires sont des mammifères conçus avec intelligence pour la vie du desert et ils ont travaillé en étroite collaboration avec les humains depuis près de cinq milliers d’années (Bernhard Grzimek et Maurice Fontaine, Le Monde animal en 13 volumes, tome XIII : Mammifères 4,1972). Bienque leur alimentation principale soit l’herbe et d’autres plantes, ils peuvent manger presque n’importe quoi. Leur bouche est si coriace qu’ils peuvent meme grignoter un cactus épineux ou une paire de chaussures. [suite...]

Articles à lire

Le champ magnétique terrestre : toujours récent (Humphreys, 2002) (lien vers Samizdat)

Darwin est-il dangereux ?

Par Albert Mohler, Ph.D.

Charles Darwin

Daniel C. Dennett est l’un des scientifiques évolutionnistes les plus influents au monde et, contrairement à plusieurs de ses collègues, il ne fuit pas les conclusions logiques du darwinisme. Au contraire, il qualifie cette théorie d’« acide universel » remodelant complètement la réalité et anéantissant toutes vérités jusqu’alors jugées permanentes et immuables.

« Dès qu’il est question du darwinisme, la température grimpe parce qu’il y a beaucoup plus en jeu que les simples faits empiriques liés à l’évolution de la Terre ou la validité de la théorie qui en rend compte », affirme-t-il. [suite...]

Pour modéliser le microbe le plus simple au monde, il vous faut 128 ordinateurs !

Par Alexis Madrigal 23 juillet 2012 (article source)

Ce qu’une simulation révolutionnaire par ordinateur nous apprend sur le futur des biotechnologies.

Parmi tous les organismes indépendants* au monde, Mycoplasma genitalium possède l’un des plus petits génomes, avec seulement 525 gènes. Ce génome ne représente qu’une portion de celui d’une autre bactérie comme E. coli, qui possède 4288 gènes. Le génome réduit de M. genitalium en a fait l’objectif premier des chercheurs de l’Institut Stanford et J. Craig Venter qui voulaient simuler un organisme par logiciel. 

Les bio-ingénieurs, conduits par Stanford’s Markus COVERT, ont réussi à modéliser la bactérie, et publié leur travail la semaine dernière dans le journal Cell. Ce qui est fascinant est la puissance dont ils ont eu besoin pour simuler partiellement cet organisme simple. Cela a necessité un ensemble de 128 ordinateurs travaillant pendant 9 à 10 heures pour générer concrètement les données concernant les 25 types de molécules impliquées dans les processus du cycle de vie de la cellule.  [suite...]