Bienvenue! Pour ceux qui n'ont jamais entendu parler du créationnisme, il s'agit de la théorie qui trouve ses origines dans le livre de la Genèse et qui s'oppose à l'évolutionnisme. Vous découvrirez sur ce site des articles et des renseignements qui ne manqueront sûrement pas de vous intéresser. Bonne visite.
tires

Creation Blog RSS

Articles à lire

L’âge de l’univers

Julien Perreault, B. Sc. (mathématiques)

Un des domaines sur lesquels les scientifiques se penchent est celui de nos origines. Depuis quelques siècles, le naturalisme envahit ce « domaine d’étude ». Il s’agit d’un courant de pensée selon lequel toute structure, aussi complexe soit-elle, peut émerger sans cause antécédente. Toute la matière de l’Univers serait alors sortie du néant (ce qui contredît la 1re loi de la thermodynamique) et se serait agglomérée pour former des systèmes organisés tels que les étoiles et les galaxies (ce qui contredit la 2e loi de la thermodynamique). Ensuite, la vie aurait émergé à partir de composés inorganiques (aucune théorie scientifique crédible n’a pu soutenir cette élucubration) et plus tard, la vie se serait diversifiée par évolution. [suite…]

Le champ magnétique terrestre : toujours récent (Humphreys, 2002) (lien vers Samizdat)

Au coeur de la vie : les protéines

Par Julien Perreault, B. Sc. (Mathématiques.)

La synthèse des protéines est un processus hautement organisé et très semblable dans tout type de cellule (eubactéries, archaebactéries et eucaryotes). Les protéines sont l’unité de base de la cellule. Par exemple, elles garantiront le transfert de molécules au travers la membrane cellulaire, la transduction de signaux au-delà de la membrane, la régulation de plusieurs réactions biochimiques. D’autres protéines contribuent à l’architecture de la cellule pour former les membranes cellulaires, les microfilaments, les ribosomes, les vacuoles etc. Il y a également les protéines globulaires qui constituent des agents dynamiques des fonctions biologiques (par exemple le transport actif des substances a travers les membranes de la cellule). D’autres types de protéines sont des enzymes qui catalysent les réactions chimiques de la cellule. En présence de ces enzymes, les réactions chimiques se produisent 103 à 1017 fois plus rapidement. La vitesse des réactions est un des éléments vitaux de la cellule. Pour ces raisons, la question de l’origine de la vie est étroitement liée à l’apparition du mécanisme de synthèse des protéines. [suite…]